Association environnement

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Les associations de défense de la nature et de l'environnement agréées ont des pouvoirs plus étendus, notamment devant la justice.

Petits bonhommes rouges en ronde autour d'un arbre en papier

Le projet de développement d'une association est un projet associatif.

Il peut concerner différents types d'associations :

Association environnement agréée : les actions

Une association agréée pour la protection de l'environnement peut mener plusieurs actions.

Association environnement : la défense des intérêts collectifs

Les associations agréées de protection de l'environnement peuvent :

  • se porter partie civile dans les litiges relatifs aux infractions à la législation sur l'environnement ;
  • agir, en dehors de toute infraction, au nom d'intérêts collectifs, s'ils concernent leurs activités ;
  • agir contre toute décision administrative susceptible de porter atteinte à l'environnement ;
  • ouvrir une action de groupe, lorsque plusieurs personnes, placées dans une situation similaire, subissent des préjudices résultant d’un dommage causé à l’environnement en raison des manquements d’une même personne.

Association environnement agréée : la défense des intérêts individuels

Toute association agréée peut agir pour le compte de personnes victimes de préjudices individuels.

Ces préjudices doivent :

  • être causés par le fait d'une même personne ;
  • avoir une origine commune.

Les victimes doivent donner mandat à l'association.

Actions de l'association environnement auprès des pouvoirs publics

Des associations agréées de protection de l'environnement participent aux instances suivantes :

  • Conseil national de la protection de la nature.
  • Commission nationale du débat public.
  • Commissions régionales des déchets industriels spéciaux.

Elles peuvent aussi saisir :

  • le Comité de surveillance biologique ;
  • l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail ;
  • la Commission nationale du débat public.

Association environnement : comment obtenir l'agrément ?

Les conditions pour obtenir l'agrément :

  • une existence déclarée depuis au moins 3 ans ;
  • un fonctionnement démocratique des instances dirigeantes ;
  • des comptes réguliers ;
  • des activités statutaires dans les domaines suivants :
    • protection de la nature,
    • gestion de la faune sauvage,
    • amélioration du cadre de vie,
    • protection de l'eau, de l'air, des sols et des paysages,
    • lutte contre les pollutions et les nuisances,
  • des activités effectives ou des publications consacrées à la protection de l'environnement ;
  • un nombre suffisant de membres acquittant cotisation.

Association environnement non agréée : des droits

Les associations pour la protection de l'environnement non agréées peuvent agir dans deux domaines.

Actions devant les juridictions civiles et administratives

Certaines associations non agréées peuvent se constituer partie civile pour des infractions portant atteinte aux intérêts collectifs à condition d'être déclarées depuis 5 ans.

Par exemple, les associations de protection de la nature et de l'environnement peuvent demander l'annulation d'un règlement qui lèse ses intérêts.

Association environnement : actions auprès des pouvoirs publics

Une association non agréée peut aussi informer le préfet d'un dommage ou d'une menace imminente.

Elle peut se voir confier la gestion de réserves naturelles.

Lire l'article Ooreka
Créer une association

Créer une association : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour créer son association
  • Des conseils sur tous les types d'associations
Télécharger mon guide